Catégories
Epargne

Plan épargne retraite : Comment épargner pour sa retraite ?

Pour anticiper sa retraite, il est nécessaire de déclencher la mise en paiement de sa pension retraite entre 4 mois et 6 mois avant la date souhaitée. Cependant, ce n’est pas en 6 mois que nous préparons une retraite. Ceci se fait sur de longues années.

En effet, le bon réflexe à avoir est de penser à l’épargne. Plusieurs solutions permettent de constituer un capital dans un cadre fiscal avantageux.

  • L’assurance vie : Dès 40 ans, l’assurance vie est à prendre en considération. Il possible de l’alimenter à son rythme, de l’arrêter à tout moment, ainsi que de convertir le capital en rente afin de percevoir des revenus réguliers.
  • Le PEA : Le plan d’épargne d’actions est un très bon moyen de préparer sa retraite car il permet également de transformer le capital acquis en rente viagère exonérée d’impôts sur le revenu, lorsque le premier versement sur le PEA a été effectué au moins 8 ans avant. Tous les profits réalisés au sein d’un PEA échappent à l’impôt sur le revenu à condition de n’effectuer aucun retrait pendant 5 ans.

Il est donc intéressant de s’y prendre à l’avance !

  • Le PERP : Pour préparer sa retraire à 50 ans, le plan d’épargne retraite populaire est accessible pour toutes les professions. C’est un très bon outil de réduction fiscale car il échappe au plafonnement des niches fiscales.

La loi Madelin : Ces contrats s’adressent aux travailleurs non salariés, non agricoles, dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou bénéfice non commercial (BNC). Les indépendants peuvent alors se constituer leur propre retraite complémentaire par capitalisation en déduisant leurs vêtements de leur revenu professionnel imposable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 19 =